"La bonne blague qu'a fait Einstein à une femme du monde"- par Christian-

Publié le par LAGHOUATI

Vous connaissez Einstein.
   
    Un jour, dans une de ces réunions
  mondaines qu'il exécrait, son hôtesse, une
  femme du monde, lui demande d'expliquer en
  termes simples la théorie de la
  relativité.
   
    "Pas de problème" dit-il, et le voici
  prenant la parole au milieu de
  l'assemblée.
   
    "Un jour, je me promenais avec un ami
  aveugle. La journée était chaude et
  je me tourne vers mon ami aveugle et lui
  dis: "J'aimerais bien prendre un verre
  de lait froid."
   
    "Verre et froid", me répond mon ami,
  "Je sais ce que c'est. Mais
  qu'entends-tu par lait?"
   
    Je lui explique: "Hum... le lait est
  un liquide blanc",
   
    "Maintenant, liquide, je sais ce que
  c'est, dit mon ami. "Mais que veut
  dire blanc?"
   
    "Oh, le blanc est la couleur des
  plumes du cygne."
   
    "Des plumes, je sais ce que c'est,
  mais qu'est-ce qu'un cygne?"
   
    "Un cygne est un oiseau avec un cou
  tordu."
   
    "Cou, je sais ce que c'est, mais
  qu'est-ce que tu entends par tordu?"
   
    À ce stade, j'ai perdu patience.
  J'ai saisi le bras de mon ami
  aveugle et je l'ai tendu. "Maintenant ton
  bras est droit. Puis j'ai plié le
  bras de mon ami aveugle au coude.
 
    "Maintenant, il est tordu."
   
    "Ah", me réponds mon ami aveugle. "Maintenant
  je sais ce qu'est le lait."
   
    Et Einstein, se servant une tasse de
  thé, s'assit.
 
    Merveilleuse façon d'illustrer le fait
  que même s'il expliquait la théorie
  de la relativité à ses convives, ni
  l'hôtesse, ni l'assemblée, ne seraient plus
  avancés.
 
    Croyez-vous que l'aveugle, après
  toutes ces explications, ait compris
  ce qu'était le lait?
   
  --------------------------------------
   
    On demande à Einstein un jour ce qu'il
  aimerait dire aux étudiants des
  universités scientifiques, quels
  conseils il pourrait leur donner.
   
    Sans hésitation, il répond:
   
    "Je leur demanderais de passer une
  heure par jour à rejeter les idées des
  autres et à penser par eux-mêmes. Ce
  sera dur, mais ils progresseront bien
  plus vite."
 
    Prendre de la distance par rapport
  aux idées reçues, c'est un des
  éléments essentiels de l'innovation!

Publié dans LES AMIS DU BLOG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kahouadji 02/03/2011 19:07



 C'est la meilleur force de' l'homme.



BENSMAINE 01/03/2011 20:52



VRAIMENT DOMMAGE, SI CHACUN RESPECTE SES LIMITES ET DES AUTRES, NOUS AURONS COMPRIS ET REALISER ENORMEMENT DE CHOSES.



BENALIA 01/03/2011 15:09


BELLE MORALE A METTRE ENTRE LES MAINS DES RESPONSABLES QUI VEULENT TOUT REGENTER SELON LEURS POINTS DE VUE


Soukehal Djamal Abdenasser 01/03/2011 12:44



explication: Chaf far ouaama



Soukehal Djamal Abdenasser 01/03/2011 12:43



ça me rappelle la souris.