L'obésité chez l'enfant : un problème inquiétant - par Dr.G.Boucherit

Publié le par LAGHOUATI

Les chiffres du surpoids et obésité ne font qu'augmenter malheureusement chez les adolescents et bien sur à l'âge adulte on récolte toutes les maladies non transmissibles comme le diabète l'hypertension artérielle les maladies cardio-vasculaires arthrites et même certains cancers .

Dans notre secteur  on a fait une enquête en 2008 sur la prévalence du surpoids et obésité et les facteurs de risque associés chez les collégiens (EPSP de Bouzaréah 21 CEM de 6 communes)

L’enquête a touché un échantillon de 2832 élèves des différents cycles des CEM à El Biar, Ben Aknoun, Bouzaréah, Beni Messous, Dély Ibrahim et Hydra.

La surconsommation de matières grasses et de produits sucrés  peuvent engendrer des conséquences négatives. «notre étude réalisée par l’Etablissement public de santé de proximité de Bouzaréah (EPSP) a révélé que 20% des enfants scolarisés, âgés entre 12 et 17 ans, étaient en surcharge pondérale ou atteints d’une forme d’obésité». Cette enquête, qui prend en considération les normes établies par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), «a touché un échantillon de 2832 élèves des différents cycles du moyen des collèges de la daira de Bouzaréah..

Selon l’étude, «en dépit d’une alimentation variée à la maison, 66% des élèves consomment quotidiennement des sucreries, 63% des pâtisseries et boissons gazeuses et 78% des fritures trois fois par semaine et 47% des sujets pris en échantillon consomment des aliments qui favorisent l’excès pondéral». L’enquête ajoute que «l’expérience prouve que dans 20 à 70% des cas, les individus ayant souffert de surpoids durant leur enfance ont tendance à traîner cette pathologie à l’âge adulte».

Dans le même sillage, «les nutritionnistes, pédiatres et cardiologues ont mis en garde contre la prévalence du surpoids et de l’obésité en Algérie, notamment chez les enfants, en raison d’une fréquentation accrue des fast-foods proches des établissements scolaires et universités». «Le surpoids est devenu un problème de santé publique». «Le surpoids est à l’origine de maladies graves, comme le diabète, les maladies cardio-vasculaires, arthrites et le cancer», . Ces pathologies, surviennent souvent avec l’âge. Elles sont aujourd’hui de plus en plus répandues chez les jeunes.

Au total 1 enfant sur 5 est en surpoids en 2008 et en 2015 c'est plus d'après nos statistiques, il faudrait que l'état intervienne

 mettre en place un programme d'éducation nutritionnelle

 stopper l'ouverture multiple (l'un à côté de l’autre) des fast food à proximité des établissements

ouverture de cantines scolaires et leur instaurer des menus équilibrés 

des terrains de sport dans tous les établissements à commencer par le primaire et même dans tous les quartiers

étiquetage obligatoire des produits emballés et contrôle des prix  de ces derniers par notre ministère du commerce 

 interdire les publicités 

contrôle des prix des fruits et légumes 

mettre en place des espaces de vies (parcs , jeux trottoirs conformes et à Laghouat par exemple des pistes cyclables et reprendre le vélo comme autrefois   (et laisser de coté les voitures pour les voyages seulement)

 

      Conclusion: L'obésité est devenue un problème inquiétant à l'échelle mondiale et constitue un défi majeur de notre siècle et celle ci progresse sans relâche.  Une coordination nationale et voir internationale est essentielle pour lutter contre cette épidémie.

 

Dr Boucherit Ghania

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article