Comment il a survécu aux pires des tortures,

Publié le par LAGHOUATI

Il avait 22 ans, quand  il a été
  abattu en territoire ennemi.
   
    Il était pilote de chasse, mais
  sa mission était d'espionner.
   
    Par miracle, il a survécu, mais
  il fut capturé.
   
    Sans qu'il le sache, dans son
  pays, tout le monde pensait qu'il
  était mort, donc personne ne l'a
  cherché ou n'a essayé de lui
  porter secours.
   
    L'ennemi était au courant de
  cela.
 
    Ils voulaient de l'information.
   
    Ils ont commencé à
  l'interroger. Pour toute réponse,
  il donnait son nom et son numéro
  de matricule.
   
    Très vite, il ont commencé à le
  soumettre à de terribles
  tortures.
   
    Ils le mettaient dans un
  cylindre, à peine plus large que
  son corps et plus court, puis il
  était incliné avec peu de
  ventilation, et aucune lumière.
   
    Ils le faisaient sortir une
  fois par jour, le mettaient en
  face d'un peu de pain et d'eau et
  ils lui disaient: "Vous avez une
  minute pour manger".
   
    Il lui fallait se dépêcher de
  prendre une gorgée d'eau et
  pousser tout le pain qu'il
  pouvait dans sa bouche, avaler
  vite et garder la bouche pleine,
  pour mâcher plus tard.
 
    Tous les 3 ou 4 jours, ils
  l'emmenaient pour l'interroger,
  en lui liant les coudes dans son
  dos.
   
    Ils l'ont torturé avec des
  décharges électriques dans ses
  testicules. Ils l'ont étouffé.
   
    Sa seule réponse, toujours et
  encore: son nom et son numéro
  de matricule.
   
    Malgré la douleur, il pensait à
  ses parents. Il rèvait à sa belle
  fiancée qui devait l'attendre.
   
    Il projetait de se marier dans
  quelques mois avec elle. Ils
  étaient très amoureux.
   
    Il serait certainement
  considéré comme un héros. Il ne
  pouvait pas arriver comme un
  traître.
   
    Il avait de nombreuses raisons
  de lutter.
   
    Sa volonté était incroyable.
   
    Mais pourrait-il toujours
  résister?
   
    Son corps s'est affaibli.
   
    Quand il était sur le point de
  mourir, ses ravisseurs l'ont
  amené dans un hôpital pour
  prisonniers, à proximité.
   
    Les médecins le traitaient
  juste assez pour qu'il ne meure
  pas.
   
    Il était à peine conscient, et
  ils continuaient à l'interroger.
   
    Ils faisaient exprès de le
  laisser le plus faible possible.
   
    Ce fut sa routine pendant des
  mois.
   
    Ses ravisseurs lui montraient
  des articles montrant que tout le
  monde dans son pays le croyait
  mort ...
   
    Il ne les a pas cru, pour lui
  c'était juste une autre stratégie
  pour briser sa volonté.
   
    6 mois se sont écoulés ainsi.
   
    Il a réussi à s'échapper.
   
    Quand il est arrivé dans son
  pays, il a été capturé et
  interrogé pendant 3 mois.
   
    On soupçonnait que la seule
  explication à sa survie
  était qu'il était devenu un espion
  à la solde de l'ennemi.
   
    Quand il est enfin sorti, il
  s'est rendu compte que sa fiancée
  avait épousé son meilleur ami.
   
    Tout le monde l'avait considéré
  mort, ses parents, désespérés,
  avaient donné ses vêtements, tous
  ses trophées. Ils avaient aussi
  vendu sa voiture de sport pour
  une bouchée de pain à un cousin
  qu'il détestait.
   
    Je l'ai rencontré. Il dit
  maintenant que tout cela était la
  meilleure chose qui pouvait
  arriver dans sa vie.
   
    Il a appris des leçons qui
  l'ont changé pour toujours.
   
    Il sait maintenant que les
  rêves sont très importants.
   
    Et même si vous réalisez pas
  tous vos rêves, la vie vous réserve
  d'autres trésors auxquelles vous
  ne vous attendez pas. Il dit que
  ce sont SES RÊVES qui lui ont
  donné la force de rester en vie.
   
    Depuis ce temps, il profite de
  chaque seconde de sa vie.
 
    Il sait que tout est possible
  s'il AGIT.
   
    Personne n'est indispensable.
  Comprendre cela a été comme une
  libération.
   
    Il a trouvé une femme
  merveilleuse et a créé une vie
  d'abondance. Il cultive ses rêves
  et la vie lui offre depuis ce
  jour ses plus beaux cadeaux.
   
    Mohamed, quel que soit le
  domaine de votre vie, vous pouvez
  tout perdre, même ce qui vous semble
  nécessaire et vital.

    Ce qui est vraiment important,
  c'est VOTRE PROPRE VALEUR...
  et vos rêves.
   
    Cela, rien ni personne ne peut
  vous l'enlever.
   
    Bien amicalement,

    Christian

Publié dans Expression-Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dania 16/03/2017 11:28

Tant qu'il y a l'espoir, le rêve , il y a la vie. Là, il y avait aussi, la bravoure et plus encore ... un grand courage...

Soukehal Djamal Abdenasser 28/04/2010 08:18



Pleine de sagesse et de
moralité.


A travers l'internet je me suis amusé à
faire cette recherche. J'ai sélectionné pour vous quelques citations de personnages célèbres.


ü  On ne peut contenter tout le monde et son père Jean de la Fontaine


ü  Même sans espoir, la lutte est encore un espoir - Romain Rolland


ü  La fin de l'espoir est le commencement de la mort - Charles de Gaulle


ü  Où il y a de la vie, il y a de l'espoir - Miguel de Cervantès


ü  Qui n'a plus d'espoir n'aura plus de regrets - William Shakespeare.