Retour sur mes premières années à Hassi-Messaoud.

Publié le par LAGHOUATI

 

Lorsque je suis venu habiter en famille à Hassi-Messaoud il y a de cela 38 ans , la ville n’était habitée que par quelques milliers d’habitants . Le commerce était presqu’inexistant ….La place était entre les mais de trois grossistes qui nous imposaient leurs prix , très forts Les habitants qui avaient un véhicule descendaient à Ouargla ( distance de 80 kms) pour s’approvisionner en fruits et légumes , largement à la portée des petites bourses .

Il y avait cependant un petit épicier, du nom de Habib originaire de Oued Souf , qui avait une petite boutique , et chez qui nous allions , mes collègues et moi, parce que ses prix étaient modérés et pour le bon accueil que nous rencontrions .

Je suis passé ce matin par l’endroit où il a toujours sa boutique (qui est devenue un beau magasin tenu par son fils , notre ami Habib étant retourné à El-Oued)

Un beau souvenir de mes premières années à Hassi-Messaoud que j’adresse à mes anciens collègues de l’institut qui m’accompagnaient chez Habib , je veux citer : Atallah Souffi, Messaoud Bouhouia, Hadj Omrani Lyes

Publié dans SOUVENIRS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article